Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 février 2014 4 27 /02 /février /2014 05:41

2014-02 6359

 

 

Un jour au boulot, on vous donne un oeuf (cuit dur, je vous rassure) pour fêter la naissance d'un enfant.... ?1#@%$µ!?

 

En cherchant un peu, vous apprenez alors que lors de la célébration du premier mois (où on peut enfin sortir!!!), les nouveaux parents donnent des cadeaux à la famille et aux amis, traditionnellement des œufs rouges (l'étiquette l'est).

 

Ils symbolisent le processus de changement de vie et leur forme ronde est le symbole d'une vie heureuse et harmonieuse.

 

 

 

 

 

 

Voilà comment j'en apprend tous les jours un peu plus sur les us et coutumes locales. Mais je ne suis pas en reste. Profitant d'une absence de Pierre, j'ai fait un repas entre filles du boulot pour partager à mon tour la culture française.

 

QQ Photo20140226122124

 

QQ Photo20140226124957 

QQ Photo20140226125055

 

QQ Photo20140226124948

2014-02 6360

 

 

Les enfants ont été bichonnés, et moi également : chocolat et roses.

 

 

Je ne sais pas si je prends vraiment plaisir à travailler avec les Chinois, du fait d'être comme eux, simple employée. En tous les cas, je suis de plus en plus touchée par leur spontanéité et bonhomie.

 

 

  Merci aussi les collègues pour les photos !

 

 

QQ Photo20140226122051Elles ont même goûté du munster (Pierre n'a bien sûr pas apprécié !)

Repost 0
Published by barbaraenasie.over-blog.com - dans société et (géo)politique
commenter cet article
2 juillet 2013 2 02 /07 /juillet /2013 03:45

Je n'ai toujours pas compris pourquoi mais l'école de Barbara m'a mise en relation avec des journalistes du journal de Qingdao. Elles m'ont interviewée en chinois sur la vie des expatriés à Kaifaqu. Voici comment 玛丽莲 (Mǎlìlián c'est moi !) se retrouve sur un journal de plus de 7 millions d'habitants.

 

2013 06 2706

 

La seule chose un peu critique que j'ai pu dire, comme par hasard, n'est pas ressortie dans le journal. Il s'agissait d'une des mes premières impressions sur la Chine, à savoir qu'elle se situait entre les pays développés et en développement. A voir les bâtiments, infrastructures..., la Chine est proche des standards européens et américains. Mais il y a également de nombreux signes et de comportements qui reflètent une évolution très rapide et caractéristique des pays en développement. Le traffic et la conduite, les inégalités énormes et quotidiennes entre pauvres et riches, la nonchalance dans les échoppes, la faible part faite aux loisirs, les mille métiers tous plus inimaginables les uns que les autres...

 

Le journal c'est une chose mais si vous voulez faire des photos, des publicités, des films... c'est facile, il suffit d'être blanc !

Sérieusement, les enfants sont sans arrêt relancés pour faire ce genre de chose, même nous ! Jusqu'à présent, nous avons toujours refusé, mais je me dis qu'il faudrait quand même qu'ils expérimentent cela une fois pour rigoler, car la chance de recommencer en France est très très faible.

Repost 0
Published by barbaraenasie.over-blog.com - dans société et (géo)politique
commenter cet article
8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 07:20

En ces temps troublés, laissez-moi vous parler des impôts en Chine (car nous, nous les payons !! En France aussi d'ailleurs).

Pierre reçoit tous les mois de l'administration chinoise un reçu des impôts sur le revenu.

 

2013 04 1335

 

En plus du montant, vous pouvez y lire le très bon résumé, que nos concitoyens français (jusqu'au plus haut niveau) oublient trop souvent :

 

2013 04 1336

 

 Allons, positivons : ça sert de les payer !

Repost 0
Published by barbaraenasie.over-blog.com - dans société et (géo)politique
commenter cet article
16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 14:43

Ce WE, notre grand GO rouge n'avait pas fait les choses à moitié : récolte des manifestants dans les environs, envois de bus, manifestations et émeutes organisées. Je me demande si la fourniture de drapeaux chinois aux manifestants a fait l'objet également d'une ligne budgétaire à la mairie.

 

Les relations sino-japonaises sont en effet des plus tendues et Qingdao (en fait Kaifaqu, chez nous quoi !) a fait partie des 5 villes remarquées ce WE pour ces manifestations et quelques dégâts collatéraux. Je dis "quelques" car ils ont été minimisés par les médias chinois. Par contre, étant sur place, nous pouvons compléter : Jusco, notre cher supermarché, caillassé, puis pillé en partie; une dizaine d'usines japonaises "visitées" voire incendiées : Panasonic, usine de pneus dont l'odeur de brûlé nous a chatouillé les narines tout le WE...

 

De voir ces drapeaux flotter, cette police regarder gentiment les manifestants caillasser et incendier, on ne peut que frémir, en se disant : à qui le tour ?! Peu de pays ont autant d'antécédents que le Japon, qui a commis l'irréparable ici, mais les foules nationalistes sont si faciles à lever dans le contexte difficile de la Chine d'aujourd'hui.

Car si le gouvernement organise de telles émeutes, sans doute espère-t-il ainsi relancer son autorité déclinante, à la veille d'un XVIIème Congrès houleux où les grandes familles au pouvoir se battent entre elles et où les exclus, pauvres et minorités commencent à relever la tête. 

 

DSC00456 

 

DSC00461

 

DSC00479

 

DSC00457

 

DSC00484 

 

Merci à notre reporter Jean pour les photos

Repost 0
Published by barbaraenasie.over-blog.com - dans société et (géo)politique
commenter cet article
9 septembre 2012 7 09 /09 /septembre /2012 09:03

La société chinoise est officiellement athée, la religion étant le premier opium du peuple (mais Karl Marx n'avait encore rien vu, comme le remarque la télé dans "Calvin et Hobbes"...)

 

Mais, foi réelle ou pérpétuation de vieilles traditions, une quantité de croyances plus ou moins authentiques émaille la vie des Chinois.

 

Il y a bien sûr les confucianistes, le célèbre philosophe étant de la région.

Il y a les bouddhistes et les taoïstes, bien que ces derniers soient difficiles à identifier.

Mais il y a aussi les Chrétiens de tout poil, dont certains ne savent pas qui est le pape.

Certains des chauffeurs qui rôdent autour des lotissements à étrangers pour leur proposer leurs services ornent leur rétro d'une croix ou d'une image pieuse de contrefaçon. Ca ou un marsupilami, après tout...

 

Nous avons eu une récente manifestation d'un dieu bien vivant, vendredi soir, avec des tirs de feux d'artifice de tous côtés. Bien entendu, ce n'étaient pas les premiers que nous entendions, on a quand même déjà fai un nouvel an et une fête nat'. Mais il n'y avait ce jour-là aucune raison officielle à ce raffut. Renseignement pris auprès des mes collègues chinois, il s'agirait d'une fête du dieu de la richesse, que célèbrent tous les commerçants pour s'attirer ses faveurs...

Avec la quantité de boui-bouis, d'échoppes, de centres commerciaux divers et variés qu'abrite notre quartier, on a eu droit à la révolution mexicaine façon Sergio Leone (mèche courte...) jusqu'au matin.

 

OhlabellerougeIMG 2699

 

Les Chinois croient-ils vraiment en ces dieux et démons, comme ces poissons qui attendent un poète pour le bouffer le jour du Dragon Boat (ou "fête des gâteaux de riz")? C'est surtout l'occasion de faire la fête, sortir boire un coup, et tirer les surplus de feux d'artifice du dernier jour de l'an !

 

 

 

Repost 0
Published by barbaraenasie.over-blog.com - dans société et (géo)politique
commenter cet article
9 juillet 2012 1 09 /07 /juillet /2012 00:00

...de croissance, la Chine connaît de nombreuses problématiques, notamment liées au "hukou".

C'est en voyant cette manifestation devant la mairie de Qingdao, chose exceptionnelle, que nous avons pensé à ce document, à la fois livret de famille et passeport intérieur.

 

14042012574

 

Aujourd'hui seul le hukou urbain permet de vivre et de travailler en ville, d'acheter un logement en bénéficiant de subventions, de scolariser les enfants et de bénéficier d'une assurance médicale ou d'indemnités en cas de licenciement. Si la modification du domicile est aisée pour les diplômés et propriétaires de logement, le changement de ville est beaucoup plus compliqué pour les citadins non diplômés, voire impossible pour les paysans venus en ville.

Aussi, beaucoup de migrants laissent leur famille dans leurs régions natales et vivent en ville dans le dénuement (droit de résidence temporaire, révocable au gré des autorités locales et ne donnant pas droit aux mêmes avantages), voire dans l'illégalité.

 

D'autres problèmes des campagnes arrivent aussi jusqu'aux oreilles des citadins. C'est le cas des expropriations abusives où les paysans accusent les cadres locaux de s'allier à des promoteurs véreux (hein, papa ?) pour s'enrichir notamment sur du résidentiel de luxe. Quand les paysans reçoivent une compensation de la part des autorités, c'est encore pas mal. La plupart du temps, ils se retrouvent sans argent et sans terre (donc sans travail), le tout sans pouvoir migrer en ville à cause de leur "hukou agricole".

Cette bombe est en train d'être désamorcée avec un assouplissement en cours du hukou mais cela reste insuffisant.

 

Toujours "derrière les apparences", j'ai réussi à parler révolution culturelle et politique avec ma prof de chinois. J'avoue que le jour où elle n'est pas venue, j'ai eu un doute malgré moi : quelqu'un l'avait-elle dénoncée ? Heureusement elle est revenue et nous continuons nos discussions sur ces thèmes ! Cela reste difficile néanmoins : comment parler de ce passé sans la blesser, le tout avec mon niveau de chinois actuel !!!!

 

Dans l'ensemble, les Chinois essayent d'oublier la Révolution culturelle et les longues années Mao, pour ne penser qu'à l'enrichissement personnel. En lisant "les Cygnes sauvages", j'ai à nouveau compris ces gestes qui nous paraissent aujourd'hui parfois si "capitalistes" (chacun pour soi, l'argent avant tout) ou au contraire si "communistes" (de toute façon on aura du travail même si on se tourne les pouces, alors pourquoi en faire plus).

 

Nous discutons parfois des minorités, mais elle ne comprend pas pourquoi les Tibétains s'immolent, pourquoi les Ouighours se révoltent (elle n'a pas l'info déjà), car après tout un quota "positif" leur permet d'accèder à des postes de fonctionnaires, à des entrées à l'université... Bref, "le gouvernement fait des efforts pour eux" !!

Le système scolaire est intéressant aussi. A l'examen pour le master, les étudiants doivent passer 5 épreuves, deux liées à leur spécialité, puis une de philosophie, d'économie et une politique (connaissance de Mao, Marx...). Même avec 60/100 à ce dernier examen et en réussissant parfaitement les autres exams, les étudiants se voient refuser l'entrée à certaines universités.

 

L'évolution des mentalités est bien en cours, mais vu la mainmise, entre autres médiatique, du Parti, elle reste limitée...

Repost 0
Published by barbaraenasie.over-blog.com - dans société et (géo)politique
commenter cet article
20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 07:00

Un grand chamboulement s'opère en Chine avec ces quelques indices :

 

- des gens qui sortent des supermarchés avec des bagages flambant neufs

- des pétards plus réguliers que d'habitude, notamment la semaine dernière où tout Huangdao s'est illuminé

 

Photo0240Le bruit du feu d'artifice de notre résidence

met en route l'allumage des paliers d'immeuble !

 

- des bus pleins à craquer de personnes et de marchandises

- une couleur rouge omniprésente, même les sous-vêtements !

 

Photo0241       Photo0248

J'en ai profité pour acheter des chaussons adéquats à Emile

 

- et enfin des magasins... oh mon dieu... fermés !!!!!!!!!!!!!!!

 

Et oui, le nouvel an lunaire se célèbre le 23 janvier cette année, alors préparation, nettoyage, agapes et retour au bercail sont à l'ordre du jour. Quant à nous, nous partons non pas à Zhengzhou comme prévu, car nos copains sont rentrés plus tôt que prévu mais à Nanjing (Nankin). Je sens que le voyage en lui-même va être épique...

Promis, on vous racontera !

Repost 0
Published by barbaraenasie.over-blog.com - dans société et (géo)politique
commenter cet article
19 juin 2011 7 19 /06 /juin /2011 15:10

...un mariage chinois !

 

19062011942

 

Nous avons en effet participé au mariage d'un collègue de Pierre samedi.

Certes, ce n'était que la version "collègues", celle officielle avait eu lieu en mai, mais ce fut l'occasion d'entre-apercevoir leur culture en la matière. Barbara a du coup été déçue de ne pas voir la mariée avec sa belle robe blanche !

 

Résumé :

- toujours le midi, jamais le soir

- pas de danse mais des jeux plus ou moins nombreux

(ici, retrouver la main de la mariée les yeux bandés)

- une durée faible : au max 1h de jeu, de discours et après le repas

- les invités s'habillent presque comme tous les jours

- et surtout "ganbei" (cul sec) à chaque tablée minimum !

 

 180620119411806201193618062011940

 

 

En tant que chef, Pierre a pu prononcer son premier discours en chinois qui a été a priori compris par l'assemblée !

18062011937

 

La place de l'amour dans le mariage est par contre une autre histoire...

En parlant d'amour, même si Yanis reste l'amoureux de Barbara, elle est inséparable d'Enjo.

 

14062011934

Ne dit-on pas : l'amour donne des ailes !!

Repost 0
Published by barbaraenasie.over-blog.com - dans société et (géo)politique
commenter cet article
10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 04:49

6000 : le nombre de personnes tuées sur la route chaque année, en France.

6000 : le nombre de personnes tuées sur la route chaque année, dans l’agglomération de Qingdao. Depuis mon arrivée, j’ai vu une moto couchée sur l’artère principale de Huangdao, un casque à une dizaine de mètres. J’ai vu une cabine de camion, je répète, de camion, aplatie comme une crêpe.

Eh oui. Apparemment Qingdao est quand même spécial, car il n’y aurait « que » 100,000 morts en Chine par an, ce qui respecterait à peu près le rapport de population entre les deux pays. Mais Qingdao reflète la nouvelle Chine dynamique, qui a troqué les vieux vélos des clichés pour des voitures bon marché et fragiles, soit 2 ou 300 millions de personnes.

Le gouvernement réagit et commence à instaurer des mesures coercitives. J’ai aussi  vu à plusieurs reprises des gens conduire correctement, parfois ils s’arrêtent pour céder le passage à d’autres voitures ou même, miracle, à des piétons ! Certains taxis conduisent très calmement, mais la majorité reste cependant un ramassis de fous du volant.

 

Une autre spécificité de la Chine, beaucoup plus attachante : au boulot, après un bref repas entre 12h et 12h07, les gens se relaxent jusqu’à 13h. La plupart commence par regarder des vidéos ou chercher des fringues sur internet, écouter de la musique… Puis ils se penchent sur leurs bureaux, et font la sieste ! Même les sociétés extérieures en visite somnolent pendant cette pause bénie ! Apparemment c’est MZD qui a instauré ça.

 

Il  a bien neigé ce dimanche matin. Un vent tourbillonnant fait encore voler quelques flocons. On est supposés aller nous balader à Qingdao, histoire de faire une sortie. Mais la flemme est là, tapie sous notre lit, qui fait doucement bruisser notre couette. Marilyn est déjà vaincue, elle est allée s’allonger.

 

Aujourd’hui, pas de nouvelles photos, mais un show de Barbara qui nous plagie en train de faire nos leçons de chinois avec ordi et livre… (A la fin, si vous tendez l’oreille, vous percevez « C’est dur d’apprendre le chinois »).

 

 

 

 

 

A bientôt !

 

Pierre

Repost 0
Published by barbaraenasie.over-blog.com - dans société et (géo)politique
commenter cet article
26 novembre 2010 5 26 /11 /novembre /2010 12:42

...dormir tout seul ce soir.

 

Ca commence à bien faire.

 

A l'orée du dernier week-end en célibataire avant que me rejoigne ma famille, voici quelques nouvelles impressions.

 

On s'habitue progressivement aux clichés sur la Chine, qui se vérifient en maintes occasions :

 

- la circulation : le Chinois a pris l'habitude de se battre pour passer devant, par exemple en faisant la queue devant un magasin : lire l'excellent "Shenzen" de Guy Delisle (c'est une BD). C'est assez paradoxal quand on sait que, pour ne pas perdre la fameuse face, les gens de ce pays évitent au maximum le conflit. Et pourtant, c'est vrai. Le problème, c'est quand un piéton doit se battre avec une voiture pour traverser, même lorsque le feu est vert. La voiture forcera systématiquement le passage, et le piéton devra s'arrêter. Je me rappelle un jeu vidéo des années 90, dans lequel le joueur conduit une voiture folle et peut s'amuser à foncer sur les gens, qui s'enfuient en courant. Eh bien, la circulation en Chine, c'est exactement ça. Le mois dernier, une personne de mon usine a été tuée dans un accident de la route. Cette semaine, un autre a eu un accrochage (il s'en tire heureusement sans dommage)...

Il y a une vraie hiérarchie fondée sur le PTAC : le bus laisse passer le camion, le taxi laisse passer le bus, et le piéton laisse passer le taxi. Le tout dans un concert de klaxons.

Même les Chinois sont effarés et trouvent que c'est n'importe quoi.

 

- Metropolis : même dans une ville nouvelle de taille modeste, on se croirait dans un film d'anticipation. Tours gigantesques séparées par des très grandes artères, équipées de trottoirs qui font aussi office de contre-allées (on n'est vraiment en sécurité nulle part). Quelques arbres étiques, plantés par-ci par-là pour essayer de compenser un peu les ravages du Grand Bond en avant. A côté de ça, il faut reconnaître que c'est plutôt propre, avec des endroits vraiment nickel comme les centres commerciaux et certains restaus.

 

- Monsieur et Madame Pt ont un fils. Prénom : Rick. Tout le monde en a parlé aux JO de 2008, et les gens ont gardé leurs bonnes vieilles habitudes d'éructer de de cracher quand ça leur chante.

 

- La bouffe est variée et bonne. Les produits sont frais et bons, pour ainsi dire partout. La cantine de l'usine est un exemple caractéristique de ce qu'on peut faire avec pas grand-chose. Le seul petit bémol, c'est les déchets que les gens posent sur la table !

 

A côté de ça, le peu que j'ai vu de la Chine montre que les gens sont bien tous les mêmes. Les rares occasions où j'ai dû me débrouiller tout seul en baragouinant mon mandarin, j'ai rencontré de l'indifférence par moments, mais aussi beaucoup de gentillesse et de prévenance. Les gens à l'usine ont des caractères très contrastés, ça hausse le ton, ça rigole, ça discute pendant 1/2 heure sur un sujet... C'est bien sympa.

 

Zaijian

 

Pierre

Repost 0
Published by barbaraenasie.over-blog.com - dans société et (géo)politique
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de barbaraenasie.over-blog.com
  • : Hommage à un autre barbare, parti en quête de sa propre image dans le regard de l'autre, ce blog n'est que le reflet de notre quotidien à Qingdao (Chine)
  • Contact

Recherche

Par Mois