Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 novembre 2013 3 27 /11 /novembre /2013 13:49

Hiroshima Miyajima 5372

 

 

 

8h15...

L'heure où tout s'arrêta le 6 août 1945 à Hiroshima.

 

 

Une ville brûlée et soufflée par l'explosion  dans l'atmosphère de la 1ère bombe atomique.

 

145 000 morts fin 1945, et c'est sans compter les victimes de la radioactivité.

 

 

 

Sous un autre angle, on vous conseille la lecture de Gen d'Hiroshima. Ce manga est basé sur la propre expérience de l'auteur, Keiji Nakazawa, survivant du bombardement.

 

 

 

 

 

 

 

Hiroshima Miyajima 5368

 

Hiroshima Miyajima 5365

 

 

Le dôme de Genbaku, dit de la bombe atomique, est un des rares bâtiments à être resté encore debout après l'explosion. Toutes les autres constructions en bois ont été rasées en une fraction de seconde.

 

La raison avancée a toujours été la capitulation du Japon. Or la vraie raison moins "louable" serait l'avancement des Russes sur le front Ouest du Japon. La guerre froide en préparation...

A ce titre, je vous conseille l'article très intéressant (enfin, ce n'est que mon avis) sur ce point :

http://www.slate.fr/story/73421/bombe-atomique-staline-japon-capituler

 

Quelle que soit la raison, les civils ont payé un lourd tribut. En sortant du musée, on ne pense qu'à une chose : pourvu que cela ne se reproduise plus.

Du coup, quand on voit la place de la France dans les essais nucléaires, on est pas très très fiers !!

 

 

 

 

L'après-midi, sur un thème plus léger, nous n'avons pas pu résister à l'appel... des biches !

 

Hiroshima Miyajima 5388

 

Non, non, à l'appel de la porte (ou torii) du sanctuaire d'Itsukushima.

Nous avons donc pris le ferry en direction de l'île plus connue sous le nom de Miyajima, pour contempler cette porte flottant au milieu de l'eau...

 

Hiroshima Miyajima 5440

 

Cherchez l'erreur ! En tous les cas, nous avons pu ainsi nous en approcher.

Aux couleurs rouge vermillon, aux formes tortueuses, elle tranche avec le paysage. Ses parties immergées sont changées tous les 100 ans.

 

Hiroshima Miyajima 5428

 

Heureusement nous avions prévu de dormir sur place, ce qui nous a permis de la voir de nuit et de jour dans les flots. L'ambiance du village de Miyajima endormi contrastait bien avec les bateaux de touristes.

 

Hiroshima Miyajima 5531

 

Hiroshima Miyajima 5600

 

Hiroshima Miyajima 5664Hiroshima Miyajima 5653

 

 

 

Devant le mauvais temps qui a suivi, nous avons fait une pause à l'aquarium pour les enfants (et les grands enfants).

 

Ainsi s'achève notre périple japonais qui nous a beaucoup plu. A quand Tokyo ?

 

 

 

 

 

 

 

PS: voir l'album pour plus de photos (je me suis un peu lâchée sur la porte)

Repost 0
Published by barbaraenasie.over-blog.com - dans Japon
commenter cet article
26 novembre 2013 2 26 /11 /novembre /2013 05:37

 

Miyama 5319

 

Après la ville, après la montagne, nous avons découvert la campagne japonaise, mais attention pas n'importe quelle campagne : le village de Miyama.

Et puis nous l'avons faite en agréable compagnie : des amis de Qingdao fuyant comme nous la Chine et ses vacanciers d'octobre, ainsi qu'un guide francophone.

  Miyama 5329

 

Nous avons découvert une "campagne musée", où les traditions perdurent. Une visite tranquille, dans ce milieu rural et préservé. Seuls les touristes nostalgiques du Japon traditionnel étaient présents dans ce village. Un journaliste nous a d'ailleurs demandé ce que nous faisions ici, surpris de voir des étrangers et des JEUNES en plus !!!

 

La plupart des maisons du village sont faites en bois, provenant de la forêt alentour.

Elles ont un toit de chaume, dont je vous laisse apprécier l'épaisseur.

 

Miyama 5324

 

Ils sont couverts à leur tour d'une structure en bois dont le nombre de croisillons varie selon la richesse de la famille.

 

Miyama 5357

 

Imaginez le tout, avec le bois décoré aux emblèmes de la famille, des jardins fleuris, dans une quiétude certaine... Vous y êtes ?

  Miyama 5323

 

Les maisons sont privées mais un musée folklorique nous fait découvrir la vie de l'époque et l'interieur des maisons.

 

Miyama 5322

 

Miyama 5346

 

Cette pause rurale nous a séduits, loin du tumulte de la ville (chinoise, j'entends) mais laissés aussi sur notre faim. Les lieux semblaient vides, les habitants plus citadins que paysans. Si nous avions pu découvrir la vie des locaux, le charme aurait été complet.

 

Miyama 5335

 

Par contre, la pause dans les magasins de produits locaux, notamment dans celui des glaces, a bizarrement beaucoup plu ! !

Repost 0
Published by barbaraenasie.over-blog.com - dans Japon
commenter cet article
19 novembre 2013 2 19 /11 /novembre /2013 05:23

Pour notre escapade à Koyasan, nous avons pris des trains, un RER et un funiculaire...

Koyasan 5213

 

Koyasan 5218Koyasan 5215

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A nous les petits-déjeuners composés de riz et de café froid.

 

 

 

 

Après quelques imprévus, nous sommes arrivés à bon port : au sommet des montagnes, un village constitué de temples, de temples et... de temples (une centaine).

 

Les temples sont beaux et multiples, tantôt intimistes avec leur jardin minéral, tantôt ouverts et dispersés. Au 9ème siècle, le bonze Kukai (et non Sankukai!) développa la première communauté bouddhique Shingon dans cet écrin de verdure.

 

Koyasan 5230Koyasan 5240

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Koyasan 5263

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons logé dans un... temple (gagné !).

Koyasan 5277

  Koyasan 5276

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En plus de servir un repas végétarien (et quel festin !) dans une salle à part, nos bonzes hôtes proposaient de participer à une cérémonie religieuse. Comme au Sichuan, nous avons oscillé entre le plaisir de rentrer dans ce monde clos et l'impression de dénaturer les lieux par notre seule présence.  

 

 

Nous avons randonné ainsi sur les collines environnantes, qui malheureusement offraient peu de vues sur le site. Mais le point de départ était le cimetière Okuno-in, dont je garde un souvenir ému. Entre les cèdres gigantesques, les sépultures singulières et bancales, règne une ambiance... d'éternité.

 

Koyasan 5295

 

Koyasan 5297

 

Koyasan 5300

Statue de Jizô portant un bavoir rouge, don de parents reconnaissants pour la guérison de leur enfant ou encore pour aider leur enfant mort dans l'au-delà.

 

Repost 0
Published by barbaraenasie.over-blog.com - dans Japon
commenter cet article
14 novembre 2013 4 14 /11 /novembre /2013 05:24

Pierre a oublié de dire que le blog a été mis en veille pour la bonne cause aussi : nous avons voyagé au Japon début octobre.

 

Quand j'étais partie aux Etats-Unis, je me souviens avoir pensé : "mais c'est comme au cinéma !" (avec les monstres et les effets spéciaux en moins bien sûr). Arrivée au Japon, je n'ai pas pu m'empêcher de me faire la réflexion analogue : "mais c'est comme dans les mangas de Taniguchi !".

Et quel plaisir ! Venant de la Chine, nous avons en effet ADORE le Japon, dont les standards sont encore supérieurs à l'Europe.

 

Les maisons à deux étages, des rues à taille humaine, dont les abords sont soignés malgré la place réduite... 

 

Kyoto 4911Kyoto 5306

 

... des voitures adaptées, des trains et autres transports à l'heure ! Par contre, carton rouge pour la place de la femme. Cela fait depuis l'Inde en 1999 que je n'avais pas vu cette inscription sur les wagons :

 

Koyasan 5217

 

Au Japon, le design est omniprésent dans tous les détails de la vie quotidienne, de la vente de marrons chauds aux toilettes, en passant par la  présentation des plats.

 

Kyoto 4971On a même envie de manger du tofu (si, si)

 

Les finitions, la propreté nous ont fait rêver. Seul bémol : les fils électriques. Comme tout pays asiatique qui se respecte, ils sont là, partout, emmêlés, sauf qu'ici c'est pour la bonne cause : les risques sismiques.

 

Kyoto 5159

 

Malgré la préparation du voyage à l'arraché (ça ne vous étonne pas ;-)), nous avons, moyennant finance, réussi à profiter des ryokans. Il s'agit d'auberges proposant des chambres de style japonais : tatamis, futon et surtout bain public.

 

Kyoto 4901

 

On enfile son yukata et on descend au sous-sol pour prendre son bain avec les femmes (enfin, pour moi) dans une eau chaude bouillante. Nettoyage obligatoire avant la relaxation dans le bain, sous les yeux attentifs des petites vieilles.

 

Koyasan 5286

 

Pendant cette semaine de congés, nous avons découvert Kyoto et ses (larges) environs.

Nous ne pouvons pas comparer avec Tokyo (pas encore, hein Séverine) mais cela ne ressemblait pas à l'image du Japon bondé, un peu oppressant qu'on peut avoir parfois. Kyoto, c'est le Sud (ça me rappelle quelque chose...). Ambiance nonchalante, ville de province qui a conservé ses temples, ses collines boisées et sa douceur de vivre.

 

Ici survit la culture passée et encore bien ancrée du Japon traditionnel. Les temples plus beaux les uns que les autres s'ouvrent sur des jardins où la végétation, les cailloux et l'eau suivent un ordre établi et harmonieux. Les couleurs d'automne naissantes nous laissent imaginer la beauté de ces jardins aux différentes saisons.

 

Kyoto 5200Kyoto 4954Kyoto 5026

Kyoto 4994Kyoto 5109

Kyoto 5161

Kyoto 5112

La taille aux ciseaux...quels perfectionnistes ces Japonais !

 

Au détour d'un chemin, nous découvrons des geishas. Ces femmes dédient leur vie à la pratique des arts traditionnels et portent des kimonos de soie élégamment noués.

Malgré notre regard de béotien, nous notons des différences entre elles. La plupart nous semblent être des touristes souhaitant porter cet habit "exotique", qui est certes plus faciles à porter dans la ville des geishas qu'au bureau à Tokyo (quoique...).

 

Kyoto 4988

 

Kyoto offre aussi tous les services nécessaires à l'homme moderne. Venant de Qingdao, cette ville à taille humaine, même un brin " mise sous cloche", nous a fait oublier pour un temps la radioactivité japonaise et la pollution chinoise. Quand est-ce qu'on vient vivre ici ?

 

PS : pour d'autres photos, cf. album photo

Repost 0
Published by barbaraenasie.over-blog.com - dans Japon
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de barbaraenasie.over-blog.com
  • : Hommage à un autre barbare, parti en quête de sa propre image dans le regard de l'autre, ce blog n'est que le reflet de notre quotidien à Qingdao (Chine)
  • Contact

Recherche

Par Mois