Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 juin 2013 3 26 /06 /juin /2013 07:31

La portière avant de notre voiture a été défoncée par une automobiliste qui s'est enfuie son méfait accompli. Je vous laisse imaginer ma frustration quand en plus le balayeur du coin m'a dit que c'était une Audi !

Parallèlement, Pierre et moi avions un peu égratigné les pare-chocs de notre voiture.

Il était donc temps de lui refaire une petite beauté.

Direction le garage local... Michelin (on ne se refait pas !).

 

En voyant un baby-foot dans le bureau, j'étais pour le moins étonnée. Est-ce livré avec la marque française ?!

 

Photo0375 

Les accessoires étaient pas mal non plus : parfum de voiture au nom étonnant,

 

Photo0378

 

enjoliveurs au logo Volkswagen adaptables à tous (quelle cote ils ont ces Allemands !)

 

Photo0377

 

un bibendum tenant une tirelire en forme de cochon (si,si regardez bien)...

 

Photo0379

 

Quand j'ai demandé à la vendeuse si elle comprenait la signification, elle m'a avoué que non, sauf à lire le slogan "économiser" écrit dessous (non visible sur la photo). Alors avis aux "Michelin ren" qui rentrent au bercail, faites passer le message au service Marketing. Il faudrait s'adapter aux coutumes locales : des grenouilles à trois pattes par exemple !

 

Le clou de ma visite était l'ouvrier désoeuvré qui jouait sur l'ordinateur au vu et au su de tous, du client au patron. Ma pudeur "à la française" m'a empêchée de prendre cette dernière photo !

 

"Et oui, quel est le problème ? je n'ai pas de travail alors je m'occupe !" Ca pour s'occuper, ils s'occupent : jeux, canevas, commérages, sieste... Cela vaut pour les patrons des petites échoppes. En Chine, on ne va pas chercher le client,... on l'attend !

 

Sinon, pendant 2,5 jours, j'ai dû à nouveau circuler en taxi et ... j'adore !!! Même si les discussions sont souvent les mêmes, j'ai toujours plaisir à échanger avec eux sur notre vie respective, sur les inégalités riches/pauvres en Chine, sur le niveau de chinois et de politesse de nos enfants, sur la Tour Eiffel, sur Zizou ou encore sur Xi Jinping et Hollande qui... oh mon dieu !... n'est pas marié à sa compagne (Carla avait plus la cote ici !).

Repost 0
Published by barbaraenasie.over-blog.com - dans Conduire en Chine
commenter cet article
8 juillet 2012 7 08 /07 /juillet /2012 09:11

A y est,  j'ai eu mes premiers PV en Chine.

Pour ce qui est du stationnement, c'est facile le PV est collé sur la vitre conducteur. Dans le cas des parkings payants, pas moyen d'y couper comme en France, selon ma bonne (mauvaise ?) habitude. Les "messieurs ticket" vous attendent à votre portière après votre beau créneau (vous savez les faire, vous!!). Avec mon PV en main, il a fallu chercher dans quel bureau de police je devais aller, car en effet, ils sont tous différents. Après 2 heures de recherche dans la rue, j'ai pu enfin payer mon amende... enfin, non, rien n'est simple... Il faut d'abord récupérer la "fapiao" (facture) de la police, puis aller à la banque payer. Ensuite, munie du reçu de la banque, je suis retournée à la police me le faire tamponner x fois (que feraient les Chinois sans tampon rouge). J'en ai profité pour demander à l'officier si j'avais d'autres PV (d'après ma carte grise), et là surprise : TROIS !!

 

Trois excès de vitesse, sur la même route, qui datent de février, mars et mai !! Et oui, c'est une surprise car rien n'est envoyé ici, il faut aller au moins la veille de la date anniversaire du permis vérifier auprès de la police. Si tout est payé et qu'il vous reste quelques points, le lendemain, vous récupérez vos 12 points initiaux... Enfin, normalement, nous verrons ça en novembre prochain.

Toujours est-il qu'avec mes petits excès de vitesses (67,71 et 74 km/h au lieu de 60, sur une 2 fois trois voies.. mais là je m'égare...) le policier m'avait dit que ce n'était pas grave. J'ai donc à nouveau cherché le commissariat qui s'occupait de mon cas, fait la queue (ah ah ah) et attendu le verdict de ma policière. Le "pas grave" voulait certainement dire "pas cher", car cela m'a coûté 150 yuans en tout. Par contre, j'ai perdu 3 points PAR PV ! Il ne m'en reste donc plus que trois... oups. 

 

En résumé, l'excès de vitesse minimum en Chine vous coûte 50 yuans et 3 points, tandis qu'un stationnement "gênant" coûte 100 yuans à lui seul !! Cherchez l'erreur...

Beaucoup de privilégiés (riches, expatriés...) payent un Chinois, volontaire bien sûr, qui affirme conduire le véhicule (alors que tout est filmé :-)) et perd donc les points du chauffeur réel. Normalement, Pierre passe le permis mercredi et si j'ai de nouveaux PV d'ici novembre, je pense qu'il va devenir mon Chinois !!

 

Sinon, j'ai malencontreusement supprimé les photos de mon téléphone. Parmi elles, figurait la photo des lunettes de vues accrochées au comptoir de la banque, au même titre que les stylos !

Repost 0
Published by barbaraenasie.over-blog.com - dans Conduire en Chine
commenter cet article
12 novembre 2011 6 12 /11 /novembre /2011 10:02

Dans la série "on a l'impression que les chinois se moquent de nous", nous vous proposons le thème de la voiture. En effet, le permis en poche, nous avons cherché et trouvé une voiture.

 

Toutes les voitures avec un coffre, un vrai ! étant à peu près au même prix, nous avons opté pour une française.

Une citroën et pour être précis une C-Quatre (en lettres et non pas en chiffres; la C4 qui n'existe pas en Chine). Cette française construite pour les Chinois a fait l'objet de négociations avec traducteur bien sûr. Au lieu de descendre le prix de la voiture, les vendeurs cherchent à nous offrir des cadeaux : accoudoir (et oui, il n'y est pas d'office), tapis de sol... Cependant, nous nous rendons vite compte que nous n'avons pas le même goût pour les accessoires que les Chinois : vitres teintées par un film, tissu recouvrant les fauteuils... Nous finissons donc par "gagner" des vidanges - révisions.

Quelques jours après, première surprise : oui, tout est possible, ...sauf qu'il faut changer de modèle, enfin, non... il faut changer de couleur (ouf, ce n'est que ça).

 

Aujourd'hui, la voiture étant arrivée, nous sommes allés la chercher la fleur au fusil. Mais là, surprise, oui la voiture est bien là, mais ni les plaques, ni l'assurance ne sont régularisées. Bref, nous ne pouvons pas partir avec ! Par contre, il faut la payer...  Nous sommes bien entendu de mauvais poil et ne pouvons accepter pareil chantage, non mais !!! Pierre après coup se dit que nous n'avons peut-être pas tout compris dès le début et que c'est en partie de notre faute, mais rien n'est moins sûr !

Bref, nous devrions récupérer (et payer) la voiture cette fois totalement prête la semaine prochaine.

Suite au prochain numéro !

Repost 0
Published by barbaraenasie.over-blog.com - dans Conduire en Chine
commenter cet article
22 septembre 2011 4 22 /09 /septembre /2011 09:56

Nous nous sommes décidés : il nous faut une voiture en Chine, pour en finir avec :

- les taxis qui vous snobent sur la route parce que vous avez une poussette,

- les chauffeurs privés qui essayent de se faire du beurre sur votre dos pour les trajets hebdomadaires sur Qingdao,

- les frustrations engendrées de ne pas pouvoir faire ce que l'on veut ici ou ailleurs...

 

Mais pour accéder à cette liberté de mouvement, la tâche n'est pas simple, car il faut un permis chinois.

Pour cela, veuillez préparer les photocopies de 10000 documents (merci la secrétaire de Pierre) et

photos d'identité. Puis vous présenter au guichet n°... celui-ci... non, celui là-bas, ah.. celui-ci... mais non... c'est plus loin.... Bref... lutter un peu, faire la queue (ah ah ah !), payer bien sûr et recevoir en échange le livret pour préparer le code en anglais (le français est une abominable traduction incompréhensible).

 

 

Photo0122

 

J'oubliais...Il faut aussi une visite médicale, pratiquée sur place avec au programme : vérification des mains (10 doigts ?), une image verte à découvrir sur fond rouge pour daltonien et tests oculaires. Bref, en 1mn30, c'est fait !

 

Photo0123

 

Passer cette "machine administrative", il ne me reste qu'à réviser et à passer le code, pas de tests de conduite.

Là encore, ça paraît simple, mais le code en anglais qui correspond au 1500 questions dont 100 seront effectivement posées est truffé d'erreurs. Vous pouvez ainsi avoir la même question à quelques pages d'intervalle, mais avec une réponse... différente ! 

 

Croisons les doigts pour le jour J (début octobre je pense) et préparons nous au marathon "acheter et conduire une voiture" (procédure prenant entre 5j pour les petites voitures chinoises à 1 mois pour les voitures étrangères...).

Mais ceci est une autre histoire !

 

 

 

Repost 0
Published by barbaraenasie.over-blog.com - dans Conduire en Chine
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de barbaraenasie.over-blog.com
  • : Hommage à un autre barbare, parti en quête de sa propre image dans le regard de l'autre, ce blog n'est que le reflet de notre quotidien à Qingdao (Chine)
  • Contact

Recherche

Par Mois