Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 mai 2014 3 14 /05 /mai /2014 21:30

 

2014-05 5867

 

Il y a maintenant quelques semaines, nous avons monté une équipe de badminton dans notre entreprise. Nous nous entraînons régulièrement et dernièrement,  nous avons eu l'occasion de participer à une competition "inter-entreprises d'état".

 

Parmi eux, profs de sports, armée et pompiers... bref, je vous laisse imaginer notre place !!

Surtout que les règles étaient un peu particulières (enfin, je n'en fais pas tous les jours non plus !) : nous devions gagner les simples pour jouer en doubles.

 

Vu le niveau global, surtout chez les mecs, les doubles n'ont pu jouer que lorsque je gagnais. Heureusement pour eux, à part mon premier match, j'ai réussi à nous qualifier pour les autres. Mais le résultat global de notre équipe, bizarrement, ne nous a pas permis de poursuivre le lendemain...

 

2014-05 5863

  Notez les beaux maillots bleus de notre entreprise dont le nom figure dans le dos...

 

2014-05 5861

 

C6AC6591CAD3301ED9D4E72B828BCC2D

 

 

 

Et voici quelques membres de notre équipe pris en plein élan.

 

 

 

En tous les cas, c'était une super expérience (mes jambes s'en souviennent encore... ).

 

Nous continuons à nous entraîner et je dois dire que j'éprouve bequcoup de plaisir à découvrir mes collègues sous un autre jour... Bon d'accord, mettre une raclée à son chef, c'est pas mal non plus !!

 

Repost 0
Published by barbaraenasie.over-blog.com
commenter cet article
9 mai 2014 5 09 /05 /mai /2014 11:09
A peine à quelques kilomètres de mon entreprise (on distingue un peu les grues à gauche), nous sommes dans un milieu "naturel".
    2014-05 2157
Au fond, on devine le plus grand pont au-dessus de la mer du monde (enfin pour l'instant...)
   
Emmenés par une femme de ménage de chez nous, d'une gentillesse incroyable, nous découvrons les bons coins entre midi et deux.
Les bons coins à quoi ? me direz-vous. Champignons ? Pissenlits ?...
   
2014-05 2165
 
2014-05 2177
 
 
 
Non, les bons coins à 生菜 ou shengcai.

 

Ce sont ces herbes sauvages (je laisse les spécialistes en dire plus).

 

Les Chinois en raffolent, surtout dans les raviolis.

 

 

 

  2014-05 2160

 

2014-05 2187

 

 

 

 

Et oui, j'avais aussi la tenue adéquate : veste du boulot et chapeau de paille...

 

Ne sachant pas trop comment préparer ces herbes et voyant les yeux gourmands de ma collègue, je lui ai laissé ma maigre cueillette.

 

Mais nous reviendrons certainement pour les fruits sauvages.

Si ce n'est pas pour les denrées, ce sera pour la balade et le cadre en général.

 

Une pause de midi comme on en voudrait plus souvent.

Repost 0
Published by barbaraenasie.over-blog.com - dans Péripéties quotidiennes
commenter cet article
17 avril 2014 4 17 /04 /avril /2014 14:35

Evidemment, celle-là je ne pouvais pas la rater !

(Ceux qui ne connaissent pas ou ne me connaissent pas : http://www.youtube.com/watch?v=1Rm-Fu8rBms)

 

Après les allers/retours des eaux du lac Tonle Sap, nous voilà partis plein sud, direction Phnom Penh, appelée jadis « les 4 fleuves » (rien à voir avec Fred Vargas). Ce nom est trompeur car, c’est une autre curiosité, il n’y a que 2 fleuves : la rivière Tonle Sap et le Mékong se rejoignent là, se disent bonjour, puis se séparent à nouveau en repartant vers le sud.  

Nous ne passons qu’une nuit dans la capitale, avant de repartir vers les cocotiers, mais nous avons le temps d’y visiter le magnifique palais impérial, renommé notamment pour sa Pagode d’argent : le sol y est en effet carrelé de ce noble matériau, bêtement recouvert de tapis. D’autres belles choses, costumes de cérémonie, lustres, éléphantodrome, bijoux et fleurs de toutes sortes, nous ravissent.

 

Cambodge 6269

 

Cambodge 6277

Cambodge 6273

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour monter sur son éléphant blanc, le Roi, lui, gravissait ces quelques marches pour être à sa hauteur !

 

 

 

Le Musée National mérite également le détour : pourtant petit, il regorge de curiosités de toutes les époques, montrant en particulier les transitions entre les différentes fois dominantes, ce dont Marilyn a déjà parlé.

 

Cambodge 6284

 

L’histoire plus récente avec les « killing fields »  est aussi visible, mais nous ne les visiterons pas avec les enfants. Dans une certaine mesure, les Cambodgiens ont vécu en 5 ans un concentré des horreurs survenues en Chine pendant plus de 20 ans avec entre autres le Grand Bond en Avant et la Révolution Culturelle. Ces sites sont-ils visités par les Chinois ? En parlent-ils avec les Cambodgiens ? J’en doute…

 

Autrement, Phnom Penh, ancienne perle de l’orient et nouvelle ville tentaculaire, ne nous a guère éblouis pendant notre court séjour.  

Nous repartons le lendemain vers Sihanoukville, la fameuse station balnéaire du sud.

Peu de curiosités là-bas, mais de belles plages et un hôtel très agréable (service supérieur à la moyenne cambodgienne), où nous pouvons enfin goûter au repos complet !

 

Cambodge 6304

 

Cambodge 6347

 

Cambodge 6325

 

Puis c’est le retour, et les tracas à venir… Mais ceci est une autre histoire.

En un peu plus d’une semaine, nous n’avons fait que l’essentiel pour le Cambodge (Angkor, Phnom Penh) et pour le repos des guerriers (un peu de plage), cela nous a donc vite limités aux endroits touristiques.

Les drapeaux des nations sponsorisant les maisons, les écoles, l’importance du dollar dans le pays, les infrastructures, nous rappellent s’il en était besoin la pauvreté du Cambodge, où  l’on passe vite du très touristique au très pauvre.

Pour profiter de l’autre Cambodge, il nous aurait donc fallu du temps et l’envie de vacances plus roots avec les enfants. Plus tard peut-être.

 

PS : comme d’habitude, les photos dans l’album Cambodge.

Repost 0
Published by barbaraenasie.over-blog.com - dans Cambodge
commenter cet article
21 mars 2014 5 21 /03 /mars /2014 06:14

Le Tonlé Sap est le plus grand lac d'eau douce d'Asie du Sud-Est.

Il présente un phénomène hydrologique unique au monde : selon la saison, le cours de la rivière Tonlé Sap s'inverse. En effet, en saison sèche, l'eau du lac coule vers le Mékong (flèches oranges ci-dessous). Mais quand arrivent les pluies de mousson et la fonte des neiges himalayennes, de mai à novembre, les eaux du Mékong se déversent dans le lac (en violet). La superficie du lac  se voit quasiment multipliée par six, passant de 2 700 km2 pour une profondeur d'environ 1 mètre à 16 000 km2 pour une profondeur de 9 mètres.

 

tonlesap

http://www.osmosetonlesap.net/www/html/tonlesap.php

 

Lors de sa crue, le lac envahit les forêts et les champs avoisinants, créant un milieu idéal pour la reproduction des poissons et pour l’installation des plus importantes colonies d'oiseaux aquatiques de la région. Le Tonlé Sap a ainsi été désigné comme Réserve de Biosphère par l'UNESCO en 1997, pour sa valeur écologique, économique, sociale et culturelle.

 

Sociale et culturelle, car trois millions de Cambodgiens vivent sur ses bords et dépendent directement des ressources du lac. Ils se sont adaptés à ces conditions saisonnières, en construisant des villages flottants.

   Cambodge 6187

 

Nous en avons visité un, constitué en partie de maisons flottantes, en partie de maisons sur pilotis.

Etant en saison sèche, la hauteur des habitations est impressionnante et nous laisse imaginer le volume d’eau arrivant en saison des pluies (multiplié par 70 !).


Cambodge 6133

 

Cambodge 6142

 

Cambodge 6197

  

Cambodge 6193

 

Cambodge 6124 L'école et la mairie !


On se rend compte de l'ampleur de l'inondation, quand, arrivés sur le lac, nous n’apercevons pas les rives opposées, et ce, en pleine saison sèche.

   Cambodge 6162

 

Nous troquons également notre bateau hyper bruyant contre une pirogue pour visiter une forêt avoisinante partiellement inondée. Quel calme d’un coup ! Les ombres des arbres dansent sur l’eau, c’est superbe. En saison des pluies, seules quelques branches hautes doivent dépasser.

 

Cambodge 6159

 

Cambodge 6157

Cette petite excursion sur le Tonlé Sap collait bien à notre planning (une demi-journée), mais pas trop à notre style, trop attrape-touristes à notre goût. Par contre, le retour en tuk-tuk doré (casque compris), ça c’est la classe !

 

  Cambodge 6204

 

 

 

 

 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by barbaraenasie.over-blog.com - dans Cambodge
commenter cet article
17 mars 2014 1 17 /03 /mars /2014 05:51

Je sais, elle était facile !

La semaine au Cambodge fut extra et la reprise dure.

Heureusement, la rédaction de notes permet de se replonger dans cette atmosphère de vacances.

Alors rentrons dans le vif du sujet : la mythique ANGKOR.

 

Cambodge 5984

 

 

Entre Emile (et sa sieste), Barbara (et sa piscine) et les parents un peu fatigués aussi, nous avons opté pour des journées en trois temps: matinée temples, après-midi repos et soirée en ville. Autant dire que nous n'avons pas pu faire le tour des richesses d'Angkor et encore moins des environs.

 

Cependant, la quantité était suffisante pour tous et surtout notre plaisir toujours renouvelé.

Le plus de ces vacances aura été la présence de guides, qui nous ont fait découvrir leur pays, et ce, au-delà de l'architecture khmère.

 

 

Les merveilles d'Angkor diffèrent les unes des autres dans leur style : des lignes rectilignes du 10ème siècle...  

 

 

Cambodge 6105

 

...aux tours arrondies du 12ème:

 

Cambodge 5913

 

Les temples se trouvent également dans des environnements variés : au sein de l'enceinte d'Angkor Thom,

 

Cambodge 6040

 

perdus au milieu de gigantesques réservoirs parfois asséchés,

 

Cambodge 6086

 

dans la forêt, où les arbres reprennent le dessus.

 

Cambodge 6079

 

Cambodge 6090

 

Les dieux qu'ils abritent reflètent les croyances des rois de l'époque, soit Bouddha, soit des dieux hindous.

 

Cambodge 6018

Le Bayon dédié à Bouddha

 

Cambodge 5920

Epopée du Ramayana à Angkor Vat : Rama et le dieu singe Hanuman partent chercher Sita

 

Les temples ont beaucoup souffert de ces changements (bouddhas défigurés pour ressembler à des dieux hindous ou tout simplement détruits). Cependant, aujourd'hui ces deux religions cohabitent sans heurts. Le roi a ainsi à ses côtés, des moines bouddhistes et un brahmane.


Cambodge 6046

 

Les temples sont des lieux de prières, parfois des crématoriums...

 

Cambodge 6261

 

...ou encore des bassins de purification :

 

Cambodge 6084

 

Les sculptures et bas-reliefs des temples qui ornent les temples sont de toute beauté (surtout avec les explications qui vont avec !) :

 

Cambodge 6245

 

Cambodge 6246

La profondeur des sculptures de Banteay Srei du 10ème siècle

 

Cambodge 5928 - Copie

Les apsaras, nymphes célestes, qui ont beaucoup plu à Barbara et les éléphants à Emile

 

Cambodge 6266

 

 

Aux abords d'Angkor, la ville de Siem Reap est, en contraste, un peu déroutante.

 

Cambodge 5985

 

 

 

Bourgade aux nombreux marchés, aux échoppes exotiques, elle garde quelques aspects du Sud-Est asiatique.

 

 

 

Cependant, elle renferme en son centre un quartier touristique dément. On y recense la gamme complète du "touriste" (et de leurs besoins) : routards, boeufs, familles riches, étudiants, vieux mercenaires à l'affût, etc. 

 

 

 

Ci-contre : le coiffeur qui utilise l'Ipad comme miroir, dans un marché délabré !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cambodge 5988

 

 

 

 

Ci-dessous : le massage des pieds par les poissons. Pierre est un petit joueur, nous l'avions fait en Chine sur tout le corps avec Barbara !

 

 

 

Cambodge 5993

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour les franco-chinois que nous sommes devenus néanmoins, il présente un avantage important : on peut y manger de vrais plats français !!! Certes le Cambodge a été colonisé par la France, mais cela reste déroutant de voir autant de produits français dans cette bourgade (180 000 hab.), alors qu'à Qingdao (8,7M d'hab.) nous n'avons que des ersatz pour clientèle chinoise.

 

Siem Reap accueille aussi le cirque du Phare, chaudement recommandé par Claire. C'est une association qui forme des enfants défavorisés notamment, mais pas seulement, aux arts du cirque.

 

Cambodge 6229Cambodge 6232

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le spectacle fut extra, n'imaginant pas ce haut niveau de technicité ni ce style si contemporain. Par contre, le thème étant sur les rêves, cauchemars et fantômes, les enfants, surtout Emile, n'ont pas fait les fiers...

 

 

 

Ces quelques jours passés, nous disons au revoir aux temples d'Angkor pour aller plus au Sud, plus à l'Est.

Repost 0
Published by barbaraenasie.over-blog.com - dans Cambodge
commenter cet article
12 mars 2014 3 12 /03 /mars /2014 06:20

Et non, ce n'est toujours pas le Cambodge, ça arrive, promis !

Mais c'est un évènement ô combien particulier que nous souhaitons partager avec vous : les 7 ans de notre saucisse.

L‘âge de raison, il paraît... on attend de voir !

En attendant c'est vrai qu'elle grandit notre petite fille, qu'elle se dégourdit, qu'elle s'intéresse de plus en plus à ce qu'il l'entoure.Bref, une princesse parfaite (enfin... presque !

 

Première version : en famille

 

 2014-03 6373 2014-03 6376

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un peu à l'arraché, mais un anniversaire à la maison.

Beaucoup de cadeaux comme d'habitude.

 

   

 

 

 

2014-03 6379

 

Un énorme MERCI à mes parents et ma soeur !

De notre côté, nous avons aussi fait un malheur avec la trottinette (auprès d'Emile aussi) et un livre de cuisine... vide.

L'idée étant de motiver Barbara à l’écriture tout en s'amusant et pour l'instant, ça marche.

 

 2014-03 6385 2014-03 6389

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Deuxième version : avec les copains

 

 2014-03 6393

 

 

Nous apprenons de nos erreurs et nous avons donc renouvelé l'opération "sortir les monstres dehors".

 

 

Mais cette fois, je me suis dis : pourquoi pas une chasse au trésor pour les motiver ? Bon, je m'y suis mise un peu tard (no comments), mais le résultat était là.

 

 

Il faut dire que la mère d'un des copains de Barbara n'est autre que la directrice de l'école maternelle où va Emile. Autrement dit, elle les a bien encadrés tout le long du parcours.

 

 

 

 

 

 

Une carte réalisée en équipe (merci Pierre !) :

 

  2014-03 6410

 

  Des épreuves par équipe ou en commun :

 

2014-03 6401

 

2014-03 6402

2014-03 6399 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour à la maison pour trouver le trésor et manger les gâteaux :

 

    2014-03 6404

  2014-03 6407

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et voilà, on verra l'année prochaine comment s'améliorer...

Repost 0
Published by barbaraenasie.over-blog.com - dans Saucisse et saucisson
commenter cet article
27 février 2014 4 27 /02 /février /2014 05:41

2014-02 6359

 

 

Un jour au boulot, on vous donne un oeuf (cuit dur, je vous rassure) pour fêter la naissance d'un enfant.... ?1#@%$µ!?

 

En cherchant un peu, vous apprenez alors que lors de la célébration du premier mois (où on peut enfin sortir!!!), les nouveaux parents donnent des cadeaux à la famille et aux amis, traditionnellement des œufs rouges (l'étiquette l'est).

 

Ils symbolisent le processus de changement de vie et leur forme ronde est le symbole d'une vie heureuse et harmonieuse.

 

 

 

 

 

 

Voilà comment j'en apprend tous les jours un peu plus sur les us et coutumes locales. Mais je ne suis pas en reste. Profitant d'une absence de Pierre, j'ai fait un repas entre filles du boulot pour partager à mon tour la culture française.

 

QQ Photo20140226122124

 

QQ Photo20140226124957 

QQ Photo20140226125055

 

QQ Photo20140226124948

2014-02 6360

 

 

Les enfants ont été bichonnés, et moi également : chocolat et roses.

 

 

Je ne sais pas si je prends vraiment plaisir à travailler avec les Chinois, du fait d'être comme eux, simple employée. En tous les cas, je suis de plus en plus touchée par leur spontanéité et bonhomie.

 

 

  Merci aussi les collègues pour les photos !

 

 

QQ Photo20140226122051Elles ont même goûté du munster (Pierre n'a bien sûr pas apprécié !)

Repost 0
Published by barbaraenasie.over-blog.com - dans société et (géo)politique
commenter cet article
23 janvier 2014 4 23 /01 /janvier /2014 05:55

Comme j'ai eu un certain nombre d'interrogations de votre part sur mon travail, je me fends d'une petite note pour vous faire vivre mes aventures au boulot.

 

La mission de ma société, dépendante du gouvernement local, est de créer de toutes pièces une petite nouvelle ville, pour ne pas dire une ville nouvelle. Des logements, bureaux, commerces, campus, et industries sont au programme sur une surface d'environ 12 km2. Je n'ai pas les chiffres sur la densité, mais de toute évidence elle sera largement supérieure à celle connue en France ! 

 DSC00113

Vous avez dit : transport de terre ?!

 

Par contre, l’Ecopark étant un projet stratégique entre la Chine et l'Allemagne, nous avons quelques particularités à suivre. D'abord, l'urbanisme global est réalisé par une entreprise allemande, ce qui est un atout non négligeable pour la suite des opérations et surtout me permet de me sentir un peu en terrain connu.

 

Ensuite, un des quartiers tente la médaille d'or de la certification allemande DGNB (équivalent à peu près à notre HQE pour les experts). Les exigences sont très élevées, bien sûr, alors en Chine, cela me semble un peu mission impossible, mais du coup le boulot est aussi intéressant : comment faire de la concertation dans une société où tout vient d'en haut sans être discuté ? dans un no man's land où le public actuel est constitué de quelques villageois ?

Un beau challenge !

 

Ce qui est aussi déroutant, c'est leur timing. Le design n'est pas encore validé que les trous d'excavation voire plus sont déjà lancés ! Lors de visites de chantier, j'ai pu constater que tout, oui tout, est fait sur place. Exemple : les échafaudages viennent de barres de fer découpées sur place, assemblées avec un fil de fer lui-même découpé sur place et peintes en utilisant une brouette comme mélangeuse de couleurs. C'est ce qu'on appelle travailler avec de la matière première.

 

DSC00092La construction made in China

 

Pour ma mission à proprement parler, elle consiste à vérifier que les aménagements paysagers suivent les exigences fixées, auxquelles je rajoute souvent des critères plus qualitatifs pour une touche européenne. Ce côté un peu plus perfectionniste demande un certain argumentaire, car comme en France, si on peut en faire moins, mieux c’est.

Ces aménagements peuvent être des espaces verts au sein de résidences, des coulées vertes ou encore des bords de route. J’ai également en charge l’aménagement de la place centrale d’un quartier. 

 

 

7Imaginez derrière cette bâche verte, des buildings de 20 étages

 

L’environnement de travail est plutôt sympa, les collègues sont très patients avec moi et mon chinois bredouillant. Deux "camarades" parlant anglais me dépannent régulièrement ; et je me débrouille de mieux en mieux avec les deux paysagistes avec qui je travaille principalement (le niveau de départ étant assez bas !).

L’intégration n’est quand même pas aisée, non seulement du fait de la langue, mais aussi des avantages que j’ai par ailleurs (plus de vacances, samedi non travaillé, …).

 

La productivité reste normale, en dehors :

- des jours suivant un rendu où après nos remarques, nous sommes en attente du retour du sous-chef, de la réunion avec le chef, du coup de fil de l'archi... Bref, une journée de boulot et 5 minimum d'attente avant de pouvoir s'y remettre,

- des jours précédant le nouvel an chinois, où là, j’avoue que c’est animé dans l’open space et ça ne cause pas de boulot !

 

D'ailleurs, ça y est, on part nous aussi vers de nouvelles aventures.

La suite avec un peu plus de soleil et de chaleur !

 

XIN NIAN KUAI LE!

新年快乐!

 

PS: après les journaux, j'ai aussi eu droit à la télé de Qingdao dimanche sur mon boulot précédent (exposition internationale d'horticulture). Alors si vous voulez vous fendre la poire, en regardant Marilyn bougée des mains, parlée avec un bel accent français... c'est par ici :

http://live.qtv.com.cn/getPublishedChannelProp.do?tqChannel.channelId=1

- à droite - choisir le programme de 18:45

- aller à 6:26 pour profiter de ces 3 minutes.

Même pas honte !!!!

Repost 0
Published by barbaraenasie.over-blog.com - dans Le taf en Chine
commenter cet article
22 janvier 2014 3 22 /01 /janvier /2014 05:36

BONNE ANNEE 2014  A TOU(TE)S !

Que cette année vous comble dans vos projets personnels et professionnels... sans oublier la santé !

 

Eh oui, la santé...

Elle a été plutôt mauvaise pour nos enfants en ce début d'année, avec une épidémie (grippe ?) sévère pour Barbara, contaminant Emile qui souffrait déjà d'une bronchiolite. Heureusement le stress, la douleur, les nuits courtes, ...tout ceci est derrière nous à présent.

 

Un bon tiers de la classe de Barbara a été ainsi absente pendant quelques jours et ce avant le terrible "kaoshi".

Il s'agit d'un examen, le premier pour les enfants chinois à la fin de ce 1er semestre.

Examens de chinois, de maths et d'anglais, dans les 3h environ.

La course à la réussite, la compétition ne fait que commencer pour ces charmants bambins, le bac ou gaokao étant l'épreuve finale qui vous fait basculer dans la pauvreté ou la richesse. Eh oui, à 18 ans, votre vie est bouclée !

 

Pour Barbara, la pression était bien sûr moindre, même si c'était pour nous une bonne occasion pour juger de son niveau, surtout en chinois.

Résultats: 88/100 en chinois, 96/100 en maths et 100/100 en anglais. Avec ces super notes (de notre point de vue), elle doit être dans la deuxième moitié de sa classe ! A cela deux raisons, l'examen était relativement facile et Barbara est dans la meilleure classe de la meilleure école chinoise de chez nous.

 

Toujours est-il que nous sommes très fiers de notre saucisse, qui avait entretemps récolté un A+ en chinois.

 

31122013030

 

Depuis ce "partiel", Barbara est en grandes vacances ! Les enfants ont environ 1 mois pour le Nouvel An chinois et 2? mois en été. Ce sont les seules vacances, pas de pause toutes les 6/7 semaines malheureusement et on voit le résultat : une fatigue intellectuelle et physique et les maladies qui en découlent. J'entends encore les maîtresses dire début janvier : " les enfants ne sont pas faciles à tenir en ce moment", ah bon, quelle surprise !

 

Par contre, en tant que parents, les vacances sont un peu plus dures à gérer. Nous prenons une bonne semaine pour le Cambodge, reste 4 semaines environ. Alors Barbara va dans la sorte de crèche où elle mange normalement les midis, chez les copines à droite, à gauche. On verra pour les deux semaines après notre retour du Cambodge.

 

Parce que nous, oui, on BOSSE (à suivre)...

Repost 0
Published by barbaraenasie.over-blog.com - dans A l'école chinoise
commenter cet article
18 décembre 2013 3 18 /12 /décembre /2013 05:28

2013-12 5853

 

Noël approche, avec son lot de traditions familiales, religieuses ou païennes.

Dans notre famille, sous le sapin, la crèche faisait une large part, non pas au petit Jésus (ça vous étonne ?), mais à  des créations enfantines.

 

Chaque année, nous choisissions un thème : cirque, voile (bretagne, route du rhum? je ne me souviens plus), les temps forts des décennies entre 1900 à 2000 (2040 même), etc... Et sur la mousse récoltée dans la forêt voisine, nous posions nos voiliers faits de coquilles de noix renversées portant au bout de cures-dents leurs pavillons.

 

Barbara grandissant, avec mes souvenirs en poche, nous avons perpertué cette tradition avec quelques bémols : la difficulté de trouver un vrai sapin, du papier roche, de la mousse etc...

 

Cette année, le thème a été choisi pour faire simple : "nos voyages de 2013".

Nous avons utilisé tous les symboles déjà présents à la maison et avons confectionné le reste.

L'occasion de raviver nos souvenirs de vacances et de s'apercevoir que 2013 a été riche en voyages.

Vivement 2014 !!! 

 

2013-12 5846

La bangka made in playmobil / pâte à modeler

(+ sable fait de sel coloré à la main)

 

2013-12 5845 

Les jardins zen (les gravillons piqués au boulot trop gros pour être ratissés)

 

2013-12 5844

Notre coup  de coeur

 

2013-12 5850

Et bien sûr  la Chine avec ses 3 voyages.

Mais que porte le soldat dans son assiette ?

 

 

2013-12 5851

 

Reste à rajouter la neige avec plein de farine et la crèche "design Houssin, made in China" fera l'affaire pour cette première édition chinoise.

Repost 0
Published by barbaraenasie.over-blog.com - dans Péripéties quotidiennes
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de barbaraenasie.over-blog.com
  • : Hommage à un autre barbare, parti en quête de sa propre image dans le regard de l'autre, ce blog n'est que le reflet de notre quotidien à Qingdao (Chine)
  • Contact

Recherche

Par Mois