Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 mai 2012 1 14 /05 /mai /2012 10:47

Je ne sais plus si nous vous en avions parlé, mais il fallait qu'on témoigne de notre chance.

Grâce au réseau des français, nous avons pu découvrir depuis quelques mois déjà le bonheur du pain à la française !!

Je devrais dire plutôt "à la japonaise", car c'est le gentil monsieur ci-dessous, un japonais donc (comment ça il ressemble à un chinois ?), qui confectionne ces bijoux dans sa petite arrière-boutique.

Des baguettes aux petits pains, en passant par les pains complets, tout y est, présenté avec des étiquettes écrites en français.

Mon pain préféré est celui "de Lodève" ! Il va falloir que je lui demande un jour pourquoi cette petite commune apparaît dans sa vitrine de Qingdao. Mystère, mystère....

 

2012-05 0482   14042012571

14042012572

Repost 0
Published by barbaraenasie.over-blog.com - dans Péripéties quotidiennes
commenter cet article
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 08:05

à notre grand plaisir !

ça a commencé avec Anne, la soeur de Pierre, qui est venue nous rejoindre pour une semaine.

Elle a découvert notre vie de tous les jours, la ville de Qingdao ainsi que les environs.

2012-05 3868  2012-05 3869

2012-05 3865   2012-05 38712012-05 3873   2012-05 3870

            La façon artisanale pour faire du pop-corn      Le tailleur de qipao (robe chinoise)  

P1030882 

Le grand pont du 1er mai (comptez 3 jours), nous l'avons passé à Pékin, pour retrouver Aurore et Pierre-Etienne, des anciens de Dombasle, et accessoirement la Chine entière venue savourer ses vacances !

La rue des Fantômes nous a offerts notre première soirée et un aperçu des hutongs. Une version chic et touristique se mêle à celle plus pittoresque des hutongs populaires, où les barbecues se multiplient dans la chaleur de Pékin.

 

 P1030672 P1030658

P1030661 P1030663

 

La Cité interdite, que nous découvrons sous la chaleur cette fois, et dont une partie à l'Est est ouverte. Les Chinois soupçonnent l'aile Ouest (fermée depuis quelques années) de renfermer encore des secrets... Dans le bain de foule (je m'attendais à pire encore), nous profitons de ces espaces mythiques.

 

29042012650

 29042012652  P1030679

 P1030687 P1030699 

 

Après un repas dans un boui-boui où il y en a plus sous la table que dessus - vive les conditions d'hygiène !-, nous partons au Jardin d'été (Yiheyuan).

Ce palais d'été construit par l'impératrice Cixi (comme dans Lanfeust) comprend entre autres la colline de la longévité sur laquelle se situe le palais des nuages ordonnés, la galerie couverte de 728 m de long et le bateau de marbre qui "flotte" sur le lac Kunming.

Chaque panneau rappelle la destruction de l'ancien palais d'été par les troupes françaises et anglaises,... en représailles à la torture et l'exécution d'une vingtaine de prisonniers européens et indiens (bizarrement, ceci pas un seul panneau n'en parle...). Certes nous avons pillé et incendié un site extraordinaire, magnifique, qu'en tant que paysagiste j'aurais bien aimé connaître. Mais cette propagande de l'agression étrangère et de l'humiliation vécue par la Chine me fait un peu froid dans le dos. D'ailleurs cela marche, car quand j'ai dit à un vendeur de notre marché local que j'étais française, il m'a aussitôt parlé de nos méfaits à Pékin !!

 29042012656   29042012654

 29042012661

   29042012663

29042012667

P1030727 P1030720

 

Nous avons consacré notre deuxième journée au site emblématique de la Chine : la Grande Muraille. Nous avons voulu éviter les milliers de touristes sur le site le plus prisé et sommes ainsi partis sur Jinshanling, plus au Nord. Même si le site était en effet déserté par les Chinois, nous avons eu droit aux bouchons à Pékin.

 

2012-05 3888  30042012686

 2012-05 3895 2012-05 3901  P1030763

2012-05 3903  2012-05 3904

30042012680 

 

Marcher sur la grande muraille plus ou moins restaurée, rentrer dans les tours de guet et voir par delà les murets la chaîne de remparts à l'infini ou presque, c'est toujours émouvant.

 

Ce qui l'était peut-être moins c'était le casse-croûte aux bolinos locaux, comme d'habitude... Mais au moins c'était pittoresque, et nos invités ont apprécié (ou nous l'ont fait croire).

 

 

 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le 1er mai, nous sommes allés au Temple des Lamas. Seul temple bouddhiste tibétain ayant survécu à la Révolution Culturelle, il valorise l'art du Tibet, des sculptures de 5cm de haut au bouddha de 26m. C'est aussi l'occasion de voir des Chinois prier avec plus ou moins de ferveur, des moulins à prière et des statues de moines au bonnet jaune (comme dans Tintin au Tibet :-)). Sérieusement, l'architecture est magnifique, je pense aussi au Pont des Soupirs version tibétaine, l'ambiance était festive et animée.

 

2012-05 3908 2012-05 3911

 2012-05 3912 2012-05 3913

P1030785  2012-05 3915

 

Notre périple pékinois prend fin, et avec lui, les soirées dans l'appartement luxueux d'Isabelle et Thomas (MERCI encore !!!!!!!). C'est surtout le premier des départs, celui d'Anne, qui profite une dernière journée de la Chine avant de rentrer dans le Ch'Nord (de la France).

Quant aux Dombaslous, ils font la virée Qingdaoienne, désormais rodée... ou presque !

 

05052012727 

2012-05 3923  P1030881

P1030817  2012-05 3918

 P1030852  P1030802

La visite de l'usine                                          Les nouilles dans le sachet plastique du marché

P1030795

 Le marché de fruits de mer et de poissonsP1030801

 L'ANPE locale haute en couleurs

 

Merci les copains, merci Anne !

On refait ça quand vous voulez !!

  2012-05 3929

Sal(e)ut !

Repost 0
Published by barbaraenasie.over-blog.com - dans De passage chez nous
commenter cet article
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 15:10

J'ai pas pu m'en empêcher, elle était si facile !

Isabelle et Thomas, de la même promo que Pierre, ont fait le déplacement avec leurs enfants depuis Pékin, pour profiter de notre ville balnéaire, de ses belles plages, du soleil et de la chaleur ...  

 

07042012534

La brume (ou la pollution) monte sur la plage...

07042012535

ce qui n'empêche pas les enfants de s'amuser !

07042012537

Même maman s'y est mise : sueur et mal de mer garantis !!

 

07042012542

 Pour les trajets courts, on a opté pour le covoiturage. Neuf dans une C4, qui dit mieux !?

 

 

Les traditions ont la vie dure et heureusement !

Nous avons ainsi fêté Pâques le dimanche avec les enfants du FLAM. 

Nous n'étions que trois à préparer l'évènement et ce fut un peu cafouillis avec tous les enfants. Mais au final, tout le monde s'est bien amusé ! Nous avons animé plusieurs activités pour les enfants de 3 ans à 10-11 ans : guirlande d'oeufs, cadre de poussins, poule ou lapins, poussins en volume...

 

 

2012-04 3844    2012-04 3845

Nos artiste en herbe : Louna et Tania à l'oeuvre !

 

2012-04 3843

Maylis (chapeautée) n'est pas en reste, non plus.

 

2012-04 3846

Après la chasse aux oeufs, un peu de jeux dehors, histoire de se dégourdir les jambes.

 

08042012550

08042012547

Pique-nique au milieu des parapentistes dont le jeu consiste à monter la voile... et à la voir redescendre quelques secondes plus tard !

 

2012-04 3848

Ah, la sieste sur la plage : le pied !

2012-04 3851

Emile surveille son papa en train de dormir...

 

Hélas, tout a une fin et nos amis Pékinois sont repartis. Mais nous avons eu une petite surprise le lendemain dans le canard local (pire que l'Est Républicain, il faut le faire !) : des paparazzis n'avaient pas loupé nos stars !

 

journal

 Je vous laisse lire la légende (hi hi hi !).

 

PS : ceux-ci ne sont pas les résidus de Pâques, mais bien une idée d'un paysan à la recherche d'une niche lucrative !

A la sortie de l'école, les marchands ambulants (jouets, sucreries...) ont du souci à se faire. La concurrence pour faire craquer les bambins et donc "raquer" leurs parents est forte !

Merci Julie pour les photos...

 

P1070064 P1070066

P1070065

Repost 0
Published by barbaraenasie.over-blog.com - dans De passage chez nous
commenter cet article
10 avril 2012 2 10 /04 /avril /2012 08:10

Première étape : la cueillette de fraises OU les citadins vont à la campagne !

Avec copines et enfants, nous sommes allés cueillir des fraises à moins d'une demi-heure de chez nous.

Sur place, tous les 10 mètres, une petite mamie avec son foulard criard sur la tête agite un emballage de fraises.

Autrement dit, nous ne sommes pas les seuls à venir, c'est un sport national... Nous avions notamment fait celle des cerises l'année dernière.

Au milieu des serres et des bras tendus, nous continuons notre périple, jusqu'à arriver devant une des connaissances de l'école.

Sur place, il faut payer en plus du kilo ramassé un droit d'entrée et donc de "manger sur place". Les enfants s'en donnent à coeur joie et Barbara m'aide très bien ("des toutes rouges, Barbara !!!").

Les Chinoises et moi sortons nos appareils photos pour immortaliser cet instant paysan.

 

2012-04 3820

2012-04 3823

2012-04 3828Une seconde avant la chute dans les fraisiers

 

 

Seconde étape : la balade sur la plage

Pour une fois nous sommes quasiment tous seuls sur la plage. A cela une raison.

Elle s'appelle "silver beach", et comme dit Pierre, ce n'est pas pour rien. Un droit d'entrée est demandé pour les touristes comme nous ne connaissant pas l'entrée gratuite à l'autre bout.

Balade, château de sable et cueillette d'étoiles de mer violettes par les Chinois.

 

25032012437

25032012447

25032012439

Au moins 5 étoiles de mer sont dissimulées sur la photo

 

 

Troisième étape : la montagne ça vous gagne !

Aux portes de chez nous, une montagne nous fait de l'oeil depuis longtemps.

Une fois trouvée la route d'accès, une surprise nous attend.

Il faut en effet payer pour faire de la montagne ! Business is business.

Bien sûr, cela nous permet de profiter non seulement des escaliers casse-pattes, mais aussi des statues de bouddha, des résidus de zoo, de la musique à fond... Tout ce qu'on vient chercher dans ce cadre naturel, quoi !

Heureusement, la balade est sympa et les petits montent bien. Enfin un sur mon dos et l'autre tenant la main de son papa.

 

2012-04 3833

040420125182012-04 3834

La campagne environnante ressemble un peu à la nôtre... si seulement la terre était moins sèche.  

  On devine Kaifaqu avec ses premières tours en arrière-plan.

 2012-04 3837

 2012-04 3841

 

 

Dernière étape : la fête avec les copains !

Un peu de préparation pour la petite trentaine d'invités.

Un anniversaire bien arrosé où petits et grands se sont bien amusés.

Surtout celui de 38 ans avec son vélo !!!

 

2012-04 3799  2012-04 3800   

3003201250330032012496

Repost 0
Published by barbaraenasie.over-blog.com - dans Qingdao et alentours
commenter cet article
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 05:38
Les deux vidéos du mois dernier enfin en ligne !

 

 

Comment passer du rire aux larmes... Demandez à Emile !

Repost 0
Published by barbaraenasie.over-blog.com - dans Saucisse et saucisson
commenter cet article
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 14:26
Mon travail m’a emmené cette semaine en Mongolie, plus précisément dans la capitale Ulan Bator.
 
Début mars, il fait encore très froid, et avant d’arriver nous avons survolé de magnifiques étendues enneigées complètement désertiques. L’arrivée dans le soleil couchant était un vrai régal digne d’un film de science fiction (on se serait cru sur Hoth).
NB les photos suivantes sont prises le jour du retour, donc vous n'avez pas la belle lumière du soir. Les vaches sont normalement couchées à cette heure-ci.
 
2012-03 1949     
  
Après avoir atterri à l’aéroport Gengis Khan,
2012-03 1959 
nous sommes allés nous installer à l’hôtel Gengis Khan,
2012-03 1908
 
où nous avons dégusté une bière Gengis Khan. Bière GGK
 
  
Le personnel parle assez bien anglais, et l’hôtel comme la ville elle-même avaient un aspect plus européen qu’asiatique, héritage de l’URSS très probablement, témoin ce beau paysage soviétique :
 
2012-03 1946
 
Mais bon. Les gens mangent avec des COUTEAUX et des FOURCHETTES, écoutent de la musique occidentale, ne rotent pas, n’éructent pas, ne crachent pas. De plus, Ulan Bator regorge de restaurants, de bars, de pubs, et dans ces derniers, il y a très souvent une batterie et une sono !  Même à Shanghai, je ne suis pas sûr qu'on en trouve.
 
Une ville, donc, où il a l'air de faire bon vivre. Mais bien sûr, s'il faisait -15°C début mars, on peut imaginer les possibilités de sortie l'hiver. Surtout que les taxis sont aussi rares en Mongolie qu'omniprésents en Chine, et j'ai expérimenté la 1/2 heure de marche en soirée, (tout ça pour dénicher une robe à Barbara qu'elle n'a même pas enfilée).
 
Les aléas du business me renverront peut-être bientôt dans le pays le moins densément peuplé du monde, et j'espère à cette occasion profiter un peu des steppes sous le soleil. D'ici là, je vous dis Bayartai!
 

ПІОТР

Repost 0
Published by barbaraenasie.over-blog.com - dans Mongolie
commenter cet article
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 10:43

Il fallait quand même que j'en fasse une sur ce thème !

Je crois que le plus grand fossé entre la France et la Chine réside dans la ... main d'oeuvre à bas prix (quelle surprise !).

Concevoir de nouveaux espaces sans avoir la sempiternelle requête : "des aménagements, des plantes oui, mais sans entretien ! Nous n'avons personne pour entretenir ces espaces !", c'est possible en Chine.

 

Au Pays du Milieu, MEI WENTI (pour ceux qui ont suivi), non seulement nous avons les moyens (de vous faire parler...euh, je m'égare) de mettre 50 personnes sur le bord de la route pour planter et entretenir mais en plus, ça tombe bien, on ne sait pas quoi en faire. Enfin, c'est le sentiment que cela donne, vu la lenteur du rythme. Ici, le nombre compense la vitesse ! Il faut dire aussi que la moyenne d'âge dépasse les 50 ans !

 

Les matériaux suivent le même principe. On se retrouve alors avec des revêtement de sol de toute sorte : "vas-y, mets des galets là, et puis du carrelage ici, pourquoi ne pas rajouter des pavés après....". 

Idem pour les arbres : "pourquoi mettre des petits arbres et attendre qu'ils grandissent  quand on peut mettre des hautes-tiges ? pourquoi suivre la densité habituelle et attendre (quel gros mot !) leur développement optimal, quand on peut faire une forêt dense en une nuit ?..."

 

Peut-être... pour éviter que les arbres se retrouvent allongés au milieu de la chaussée... peut-être...

A force de les voir par terre, ils ont trouvé une solution :

arbre 3765

 

arbre 3766

Ils ont les mêmes pour les arbres de haute-tige

 

Au lieu de faire des fosses de plantation dignes de ce nom et de laisser les végétaux se développer à leur rythme, ils les protègent... Nous avons ainsi chaque hiver quand le vent est à son summum des arbres bâchés, des maisonnettes, bref un paysage... changeant !

L'autre solution est de mettre des tuteurs, et ce, de plus en plus... jusqu'à ce qu'on ait l'impression d'avoir une forêt de tuteurs et non d'arbres !

arbre 3770

 

 

Vous l'aurez compris, les possibilités et moyens sont multiples. Par contre, la réalisation est souvent bâclée, les chinois n'étant pas exigeants en terme de finition ou inadaptée, comme mettre une mince couche de carrelage sur un parking supportant leurs gros 4x4. Cela donne une impression de "jamais neuf, jamais fini" !

D'une manière générale, quel que soit le domaine, les Chinois préfèrent réparer plutôt que d'étudier la cause de leurs problèmes.

 

Tout cela pour dire que j'aimerais bien découvrir cela de l'intérieur, travailler à leur contact et voir si tous nos ressentis sont justes ou simplement malveillants :-)).  

 

Repost 0
Published by barbaraenasie.over-blog.com - dans Le taf en Chine
commenter cet article
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 11:49

Enfin ! Il nous aura fallu 1 an pour comprendre comment s'orthographiait "Enjou / Anjou / Enzo / Anzou / Jean-Pascal", bref, l'ami fidèle de Barbara, un petit lutin branché sur 100 000 V : en fait c'est son nom européen, "Andrew" que Barbara nous donnait avec son inimitable accent chinois.

 

Andrew, donc, était venu en force : la grande soeur, la maman, et bien sûr la mamie que nous connaissons bien car c'est toujours elle qui vient chercher Kevin à l'école.

Une mamie difficile d'ailleurs à comprendre, même pour ses compatriotes. La raison en est simple : elle a à peu près autant de dents qu'Emile. Forcément, ils ont donc tous les deux la même élocution.

 

11032012334    11032012333

Ci-dessus avec sa soeur, il est en train de pousser son hurlement,

puis l'écran de mon téléphone s'est cassé.

 

Bref, Charles-Henri est venu fêter l'anniversaire de Barbara à la maison, ainsi que plusieurs autres enfants, copains de classe et enfants d'amis.

Fatale erreur.

 

11032012329     2012-03 3771 

 

2012-03 3772 

 

Les enfants ont en effet saccagé notre appartement, comme les dignes héritiers de Gengis Khan qu'ils prétendent être. Heureusement, Marilyn avait entreposé les choses précieuses et fragiles dans le bureau, fermé à clef. Mais nous avons passé une heure à trois à ranger (uniquement les jouets), une fois que tous les invités furent partis. Les enfants avaient TOUT, je dis bien TOUT vidé, puis déplacé les choses dans d'autres pièces ! Il y a une sorte d'instinct de destruction (ou de désordre) qui laisse rêveur. Leur oeuvre de destruction massive était grandement facilitée par leurs parents qui les regardaient d'un air bonhomme tout en discutant entre eux.

 

2012-03 3775 

 

Barbara a été encore une fois très gâtée, tous ses amis avaient apporté des cadeaux, auxquels se sont ajoutées des robes offertes par la tata et le Papa. J'ai d'ailleurs été très vexé que Barbara préfère la robe de princesse de Sylvie, qu'elle a passée aussitôt, à la petite robe traditionnelle que je lui ai achetée à Ulan Bator pour 60,000 tugrik.

 

11032012330 

Mais le taux de change mongol et mes autres aventures dans les steppes feront l'objet d'une note ultérieure, pour l'instant je vous dis baïartai !

   

PS : les photos sont un peu floues, mais je n'y peux rien, ça bouge tout le temps !

  

Repost 0
Published by barbaraenasie.over-blog.com - dans Péripéties quotidiennes
commenter cet article
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 07:22

La veille de mes 5 ans, j'ai fait comme les grands. J'ai mis mon beau tablier du papa Noël et bien sûr mon diadème (très utile comme serre-tête) ! J'ai fait un gâteau au chocolat et à la noix de coco avec Maman, que j'ai emporté à l'école le lendemain. Même moi, j'en ai mangé !! Mais je préfère toujours lécher le plat avant.

2012-03 3755

2012-03 3756

 

Pour mon anniversaire, Papa était parti dans le grand froid de la Mongolie, alors je suis restée seule avec Emile et maman. Nous avons fait un apéro comme les grands, y'avait même des apéricubes (mais sans les questions) et des noix de cajou !!

2012-03 3758

 

Maman m'avait fait des crêpes, elle sait que j'adore ça, surtout les sucrées. Alors j'ai eu un drôle de gâteau d'anniversaire, mais au moins j'en ai mangé ! Et puis j'ai eu de beaux cadeaux emballés dans des sachets plastiques, c'était rigolo!

 

2012-03 3760    2012-03 3762

Message de Maman à Mamou : merci pour les cadeaux, j'ai enfin fini d'écouler les stocks des malles !

 

J'ai reçu aussi beaucoup de messages, cartes et photos sur l'ordinateur, que Maman m'a lus.

Merci beaucoup !

Dis Maman quand est-ce que j'ai 6 ans ? et  5 ans et demi ?

Et dimanche, c'est quand ? Parce que j'ai envie de voir mes copains de l'école venir à la maison pour mon vrai goûter d'anniversaire ... même si je sens Maman un peu inquiète...

Repost 0
Published by barbaraenasie.over-blog.com - dans Saucisse et saucisson
commenter cet article
6 mars 2012 2 06 /03 /mars /2012 11:11

 

03032012287

 

Le samedi c'est "l'école française", grâce à l'association FLAM. Barbara fait des progrès en écriture : majuscules, minuscules, chiffres... On part de loin mais ça compense l'école chinoise où tout est basé sur l'oral. A partir du CP, commence l'apprentissage des "hanzi" - caractères chinois et ce n'est pas de la tarte. J'ai pu voir les devoirs d'une fille qui va à l'école internationale mais dont 40% de l'enseignement est en chinois... Je ne sais pas comment nous allons faire, surtout si Barbara suit une filière 100% chinoise. En effet, nous nous sommes focalisés sur l'oral et même si nous reconnaissons de plus en plus d'idéogrammes, nous avons mis de côté l'écrit jusqu'à présent. Les devoirs risquent donc d'être durs à suivre. Ceux de la semaine (en chinois et anglais) seraient complétés par des français durant le WE. Bref, j'ai un peu peur que Barbara sature (et que nous aussi ;-)). Il est vrai que ma patience légendaire atteint très très vite ses limites. En attendant, je me renseigne à droite à gauche sur les expériences des uns et des autres.

 

0303201229303032012289La plage du vieil homme est la plus réputée de Qingdao. Sans être "chauvin", celle de Kaifaqu est nettement plus sympa ! Bon d'accord nous n'avons pas encore vu de parapente sur la nôtre, mais le cadre est (un peu) moins bétonné.

 03032012308

Nous avons traîné sur la plage, dans les magasins, en attendant de fêter non pas l'anniversaire de Barbara mais d'un copain qui a eu droit à de magnifiques bougies (lotus), comme pour les 4 ans de Line. 

N'ayant pas de babysitter, nous avions emmené nos deux petits au restaurant. La soirée fut donc assez courte, mais très sympa avec de nouvelles têtes dont une chinoise excentrique qui fait un show à la télé locale.

 

J'avoue que parfois je les surnomme "mes petits boulets", mais heureusement, cette vie à quatre nous réserve aussi de nombreux plaisirs !

 

2012-03 3742

Pour leur mariage, promis, vous pourrez utiliser cette photo !

Repost 0
Published by barbaraenasie.over-blog.com - dans Apprendre le français
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de barbaraenasie.over-blog.com
  • : Hommage à un autre barbare, parti en quête de sa propre image dans le regard de l'autre, ce blog n'est que le reflet de notre quotidien à Qingdao (Chine)
  • Contact

Recherche

Par Mois