Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juillet 2012 1 09 /07 /juillet /2012 00:00

...de croissance, la Chine connaît de nombreuses problématiques, notamment liées au "hukou".

C'est en voyant cette manifestation devant la mairie de Qingdao, chose exceptionnelle, que nous avons pensé à ce document, à la fois livret de famille et passeport intérieur.

 

14042012574

 

Aujourd'hui seul le hukou urbain permet de vivre et de travailler en ville, d'acheter un logement en bénéficiant de subventions, de scolariser les enfants et de bénéficier d'une assurance médicale ou d'indemnités en cas de licenciement. Si la modification du domicile est aisée pour les diplômés et propriétaires de logement, le changement de ville est beaucoup plus compliqué pour les citadins non diplômés, voire impossible pour les paysans venus en ville.

Aussi, beaucoup de migrants laissent leur famille dans leurs régions natales et vivent en ville dans le dénuement (droit de résidence temporaire, révocable au gré des autorités locales et ne donnant pas droit aux mêmes avantages), voire dans l'illégalité.

 

D'autres problèmes des campagnes arrivent aussi jusqu'aux oreilles des citadins. C'est le cas des expropriations abusives où les paysans accusent les cadres locaux de s'allier à des promoteurs véreux (hein, papa ?) pour s'enrichir notamment sur du résidentiel de luxe. Quand les paysans reçoivent une compensation de la part des autorités, c'est encore pas mal. La plupart du temps, ils se retrouvent sans argent et sans terre (donc sans travail), le tout sans pouvoir migrer en ville à cause de leur "hukou agricole".

Cette bombe est en train d'être désamorcée avec un assouplissement en cours du hukou mais cela reste insuffisant.

 

Toujours "derrière les apparences", j'ai réussi à parler révolution culturelle et politique avec ma prof de chinois. J'avoue que le jour où elle n'est pas venue, j'ai eu un doute malgré moi : quelqu'un l'avait-elle dénoncée ? Heureusement elle est revenue et nous continuons nos discussions sur ces thèmes ! Cela reste difficile néanmoins : comment parler de ce passé sans la blesser, le tout avec mon niveau de chinois actuel !!!!

 

Dans l'ensemble, les Chinois essayent d'oublier la Révolution culturelle et les longues années Mao, pour ne penser qu'à l'enrichissement personnel. En lisant "les Cygnes sauvages", j'ai à nouveau compris ces gestes qui nous paraissent aujourd'hui parfois si "capitalistes" (chacun pour soi, l'argent avant tout) ou au contraire si "communistes" (de toute façon on aura du travail même si on se tourne les pouces, alors pourquoi en faire plus).

 

Nous discutons parfois des minorités, mais elle ne comprend pas pourquoi les Tibétains s'immolent, pourquoi les Ouighours se révoltent (elle n'a pas l'info déjà), car après tout un quota "positif" leur permet d'accèder à des postes de fonctionnaires, à des entrées à l'université... Bref, "le gouvernement fait des efforts pour eux" !!

Le système scolaire est intéressant aussi. A l'examen pour le master, les étudiants doivent passer 5 épreuves, deux liées à leur spécialité, puis une de philosophie, d'économie et une politique (connaissance de Mao, Marx...). Même avec 60/100 à ce dernier examen et en réussissant parfaitement les autres exams, les étudiants se voient refuser l'entrée à certaines universités.

 

L'évolution des mentalités est bien en cours, mais vu la mainmise, entre autres médiatique, du Parti, elle reste limitée...

Partager cet article

Repost 0
Published by barbaraenasie.over-blog.com - dans société et (géo)politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de barbaraenasie.over-blog.com
  • : Hommage à un autre barbare, parti en quête de sa propre image dans le regard de l'autre, ce blog n'est que le reflet de notre quotidien à Qingdao (Chine)
  • Contact

Recherche

Par Mois